Pub


Nous retrouver sur Facebook


Habitat Durable





Econologie et développement durableDéveloppement durable - écologie

Le développement durable est un concept né d'une réflexion globale sur le monde dans le milieu des années 80. Il s'inscrit dans une logique de respect de l'homme et de l'environnement pour aujourd'hui mais aussi pour demain.

En 1987, Mme Gro Harlem Bruntdland, alors Premier Ministre norvégien définissait le développement durable en ces termes :“Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs". Derrière cette définition générale se cache en fait une attitude profondément respectueuse de l'homme et de la nature face aux dangers qui pèsent sur la planète : inégalités sociales, risques industriels et sanitaires, changements climatiques, perte de biodiversité...

La prise de conscience de cet enjeu planétaire n'a pas été facile ! Tous les Etats bien conscients qu'il fallait faire quelque chose se retranchaient derrière sa bonne conscience. Mais au cours des années 1980, le grand public confronté pour la première fois aux pluies acides et à la catastrophe de Tchernobyl a compris que sans solidarité, la planète va à sa perte. La vulgarisation scientifique aidant, chacun a pris conscience que les actions se doivent d'être globales pour être efficaces. Quand on abat un arbre en Amazonie, c'est aussi en France que la terre chauffe !

Le développement durable : un concept généreux

Les actions engagées au niveau international pour faire avancer le concept généreux du développement durable sont multiples. Elles visent toutes à permettre à tous les habitants de la Terre de satisfaire leurs besoins fondamentaux (nourriture, logement, instruction, travail, environnement sain). Cette grande entreprise ne peut se concevoir que de façon globale, solidaire et durable.

A l'échelon des Etats du monde, le développement durable commence à faire son chemin comme en atteste le sommet de Rio où les Etats se sont engagés à réduire les émissions de dioxydes responsables de l'effet de serre. Les réflexions menées par les pays riches tentent également de trouver des solutions durables pour concilier progrès économique et social sans mettre en péril l’équilibre naturel de la planète. Un vaste chantier aux multiples facettes !

Des actions concrètes

Pour que les effets du développement durable se ressentent aujourd'hui mais aussi demain, tout le monde se doit de changer d'attitude. Ainsi, au quotidien, le développement durable se traduit par une prise en compte citoyenne de l'acte de consommation pour contraindre les grands groupes industriels à s'engager dans une attitude respectueuse de l'homme et de la nature. Pour le particulier, les actions se traduisent notamment par des choix de vie favorisant l'économie d'énergie et d'eau, l'emploi de produit de jardinage propre, le tri sélectif, le refus des sacs plastiques ou encore des prospectus, l'utilisation des transports en commun plutôt que la voiture...

De plus en plus, les particuliers souhaitent aller encore plus loin pour aider les pays en voie de développement à mieux vivre. Désormais, la consommation se fait citoyenne en optant pour des achats de produits éthiques issus du commerce équitable, garantissant le respect de l'environnement mais aussi et surtout le respect de l'homme dans sa dignité de travailleur. Comme le disait si justement Antoine de Saint-Exupéry « Nous n’héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants ».

 

 

Commentez avec Facebook :