Pub


Nous retrouver sur Facebook


Habitat Durable





Eco matériaux

 

développement durable et écologie

 

La recherche de performances énergétiques dans le domaine de la construction rejoint les préoccupations environnementales qui cherchent à protéger l’environnement en promouvant l’économie d’énergie et l’utilisation de matériaux écologiques.

De nombreuses firmes se sont spécialisées dans l’élaboration de nouveaux matériaux de construction, dits verts, dont la demande sur le marché ne cesse d’augmenter. Green Ingénierie, une société basée à Mulhouse, dans le Haut-Rhin, lance aujourd’hui un programme de recherche destiné à la conception d’éco matériaux respectant les normes environnementales en vigueur. Ce projet, prévu durer 2 ans, est prévu développer un nouveau produit d’isolation thermique composé essentiellement de fibres naturelles.

Les dirigeants de la firme, Jean-Pierre Talamona et Eric Alvarez, sont confiants et estiment que leur produit révolutionnera le monde de la construction à sa commercialisation. Le marché des écomatériaux est en effet plus que florissant avec la vague de succès que connaissent les maisons bioclimatiques et autres résidences écologiques.

Les écomatériaux sont principalement composés de matériaux naturels non issus de la production industrielle. Le dosage et la fabrication de ces éléments ont un impact considérable sur leur efficience énergétique. De nouveaux corps de métiers se créent aujourd’hui pour créer des produits de plus en plus performants. Les spécialistes de l’énergie estiment que d’ici quelques années, les écomatériaux représenteront 5% du marché de la construction.

Ce chiffre ira en croissant au fur et à mesure que les techniques du bâtiment s’adapteront au souci de protection de l’environnement. Des initiatives comme celle de Green Ingénierie se multiplient aujourd’hui un peu partout dans le monde et il est presque certain que dans un futur proche, les techniques traditionnelles de construction tomberont dans une complète désuétude. Les particuliers sont déjà sensibles aux questions environnementales et sont même prêts à payer plus pour disposer d’habitats verts. L’offre rejoint donc peu à peu la demande, ce qui est bon pour tous les acteurs concernés.

 

 

Commentez avec Facebook :