Pub


45 % des Français favorables à une taxe carbone

 

développement durable et écologie

 

La taxe carbone promue par Michel Rocard en France, reçoit un écho favorable des français. Selon l'enquête Eurobaromètre publiée fin juillet 2009, 45% des français interrogés seraient favorables à l'instauration d'une taxe spécifique pour limiter les effets indésirables sur l'environnement des utilisateurs d'énergie fossile. A l'échelle de l'Europe, l'idée d'une taxe carbone est soutenue par 46% des personnes interrogées sous condition que la taxe soit compensée par la mise en place d'avantages fiscaux sur les produits écologiques.

Globalement, l'enquête révèle que 83% des européens de l'Union prennent déjà en considération l'incidence des produits sur l'environnement dans leur décision d'achat. Ce chiffre conséquent connait de fortes disparités selon les pays. La taxe carbone "parle" à 65% des Britanniques par exemple, 59% des Irlandais, 58% des Slovènes, 56% des Danois, 55% des Chypriotes, 54% des Suédois et des Luxembourgeois, 52% des Néerlandais tandis qu'elle laisse dubitatif certains autres ressortissants comme les Maltais (favorables à 28% seulement), les Lituaniens (32%), les Italiens et les Portugais (34%). La France avec 45% d'opinion favorable se situe au milieu des avis, ni trop, ni trop peu. L'enquête a été menée fin avril 2009. Elle fait ressortir en outre une prise de conscience globale du rôle de chacun sur l'environnement notamment au moment d'un achat.

Selon les résultats de l'enquête, les Européens restent très méfiants de manière générale face aux argumentaires des entreprises mettant en avant les performances environnementales de leurs produits. 50% y apportent du crédit en moyenne. Là où les avis sont mieux tranchés c'est sur le rôle déterminant des distributeurs dans la mise en avant des produits verts : 41 % des personnes interrogées considèrent notamment que les détaillants devraient aménager un rayon spécifique dans leurs magasins.

 

 

Commentez avec Facebook :