Pub


Nous retrouver sur Facebook


Habitat Durable





La brique de terre crue

En dehors de la nourriture, l’habitat est l’un des besoins premiers de l’homme car il répond à son souci de confort et de sécurité. L’explosion du marché du bâtiment est telle que les particuliers cherchant à se constituer un patrimoine immobilier se trouvent incapables de faire face aux prix exorbitants pratiqués par les constructeurs.

Alors, pourquoi ne pas revenir à des solutions plus simples, écologiques et économiques, comme la brique en terre crue ?

Un matériau millénaire

Les premières constructions en terre crue répertoriées dans les annales de l’Humanité remontent à plus de 10.000 ans et se trouvaient en Mésopotamie. Que ce soit en Chine, dans les civilisations précolombiennes, aux Amériques ou en Europe, la terre crue a fait le tour du monde et compte des millions, sinon des milliards d’adeptes. La terre crue est considérée comme le matériau de construction le plus vieux de la Terre. Elle précède même l’écriture dans la catégorie des grandes découvertes. Son succès réside dans le fait qu’elle soit 100% naturelle, abordable et facile à manipuler.

Les constructions en terre crue, qui ont surtout cours dans les pays sous-développés, connaissent aujourd’hui une certaine forme de renaissance dans les pays industrialisés, à travers l’approche HQE ou Haute Qualité Environnementale. Depuis près de deux décennies, architectes, scientifiques et constructeurs se donnent la main pour essayer d’enrichir la terre crue, de la commercialiser et d’inciter les particuliers à investir dans ce matériau écologique. De nombreuses manifestations, comme le Festival Grains d’Isère, tentent de sensibiliser la population sur les avantages de la terre crue. Mais quels sont-ils ?

Pour une construction verte

Tout d’abord, il faut savoir que la terre crue est un matériau minéral granulaire, appartenant à la famille des bétons, qui est composé d’eau, de gaz et de solides comme le gravier, le sable et l’argile. Elle s’oppose à la terre cuite car elle a subi peu de transformations, notamment chimiques. Utilisée surtout en compression, elle a une faible résistance en traction, flexion ou cisaillement mais offre en revanche de nombreux avantages.

La terre crue est un excellent régulateur thermique, hypoallergénique et ne générant aucune électricité statique. Naturellement immunisée contre les ondes électromagnétiques, sa production nécessite un faible coût énergétique et elle est recyclable à l’infini. De plus, sa couleur naturelle offre une qualité esthétique s’alliant très bien avec des matériaux plus modernes comme le verre.

La fabrication de briques en terre crue est très simple : la terre (75%) est mélangée à de l’eau (5%) et de la paille (20%). Ce mélange est macéré deux jours puis versé dans des moules en bois pour sécher 5 à 10 jours. Les briques obtenues sont immédiatement utilisables, avec un mortier en terre à base de terre fine et d’eau. Utilisées surtout dans l’auto-construction, les briques en terre crue bénéficient aujourd’hui de l’expertise de professionnels qui proposent des produits plus résistants, tout en respectant les normes écologiques en vigueur. Alors, il ne faut plus hésiter et investir dans ce matériau vert, pour une planète plus saine !

 

 

Commentez avec Facebook :