Sélectionner une page

Pour mieux supporter la chaleur estivale et maintenir un certain confort à l’intérieur de votre logement, la climatisation demeure la meilleure option. Toutefois, elle représente une importante source de dépense énergétique, ce qui contribue à la dégradation de la planète. Comme alternative, vous devez donc privilégier un climatiseur écolo. Pour acheter ce qui vous convient, retrouvez ici 4 astuces pratiques.

Choisir le climatiseur selon sa puissance

Sur le marché, vous trouverez aujourd’hui plusieurs types de climatiseurs, avec diverses caractéristiques. Mais, ils ne garantissent pas tous une économie d’énergie, et ils ne sont pas qualifiés d’écoresponsables. Pour éviter donc de vous tromper, vous devez prendre votre temps avant de vous procurer un modèle. Afin de vous simplifier la tâche, achetez votre climatiseur en promo chez Brico Privé. Ce fournisseur vous offre de bons plans et met à votre disposition les meilleures maques de climatiseur mural et de climatiseur mobile. Profitez alors de la promotion pour obtenir ce qui vous convient.

Pour trouver un appareil écologique, vous devez aussi prendre en compte sa puissance. Pour connaitre celle-ci, vous devez d’abord réaliser un bilan énergétique. Dans ce cas, vous devez nécessairement solliciter un professionnel de la climatisation : c’est lui qui dispose des aptitudes requises pour fournir un document officiel. Il vous donnera ensuite les informations ci-après :

  • La surface de la pièce à rafraîchir ;
  • Le climat de votre région ;
  • Les sources de chaleur du logement ;
  • Le nombre de personnes habitant la maison ;
  • La qualité de l’isolation et le type de ventilation.

Privilégier un climatiseur avec la technique « Inverter »

Aujourd’hui, les appareils écolos possèdent tous une technique « Inverter ». Celle-ci permet au climatiseur d’adapter sa vitesse à la température ambiante. Ceci réduira alors la fréquence de démarrage et d’arrêt du compresseur (c’est le cas des modèles classiques). Comme autre avantage, cette technique vous permettra d’économiser de l’énergie à hauteur de 30 % (pour un climatiseur Inverter de classe A par exemple). De plus, les fluctuations de la température paraissent moins importantes (+/-0,5 °C), ce qui garantit une meilleure sensation de confort. En privilégiant donc un climatiseur « Inverter », vous effectuez un choix écoresponsable et vous améliorez votre satisfaction.

Choisir le climatiseur selon le type d’habitation

Pour une climatisation écologique, vous devez aussi tenir compte de l’isolation de votre logement et de ses performances énergétiques. En effet, la consommation d’énergie des appareils électroménagers dépend de la qualité de l’habitation et de son isolation. Pour une maison ancienne par exemple, la dépense énergétique demeure plus élevée. Avant de choisir votre climatiseur, tenez donc compte de votre logement afin de trouver la solution adaptée. Voici deux exemples :

  • Pour une maison ancienne : effectuez une rénovation énergétique avant d’acheter le climatiseur afin de réduire les pertes de fraicheur et de chaleur ;
  • Pour une maison neuve : optez simplement pour une climatisation performante pour maintenir une température agréable en été.

Acheter un climatiseur selon les besoins

Air Conditionné, Tuyau D'Évacuation D'Air, Mobile, ÉtéInstaller une climatisation dans une maison ne constitue pas une obligation. Au contraire, si vous pouvez l’éviter, vous rendrez un grand service à la planète. Cependant, si vous devez l’installer, prenez le soin de choisir un modèle qui s’adapte à vos réels besoins. Pour vous aider, voici quelques exemples :

  • Le climatiseur monobloc : il convient à une utilisation occasionnelle et aux petits espaces. Vous pouvez le déplacer sans problème d’une pièce à l’autre ;
  • Le climatiseur « split » ou « multi split » : plus silencieux et plus performant, il peut s’installer dans une grande pièce. Vous trouverez des modèles de type mural, console, mobile ou cassette ;
  • Le climatiseur réversible : il sert à la fois à se rafraîchir en été et à se chauffer en hiver. Pour un usage régulier, c’est le meilleur choix. De plus, son système favorise les économies d’énergie.