Sélectionner une page

Quand vous décidez de réduire les dépenses énergétiques de votre maison pour améliorer votre confort, il devient nécessaire d’isoler vos combles aménagés. En procédant à cette isolation, vous réduisez de 30 % vos pertes de chaleur pour les réutiliser à bon escient et vous économisez environ 451 € chaque année. Contrairement aux combles perdus, les combles aménagés nécessitent une isolation sous rampants ou une isolation de la toiture par l’extérieur. Il faudrait au préalable vous rassurer que vous y disposez 1,80 m de hauteur avant d’engager les travaux d’isolation. Pour connaître ce que vous coûtera l’isolation de vos combles aménagés, vous devez prendre en compte plusieurs critères.

Les critères qui influencent son prix

Cette isolation peut être entreprise au moment de la construction ou lors d’une rénovation. Peu importe le moment où vous choisissez de le faire, faites isoler vos combles aménagés par isolr.fr. Intégrez donc à votre budget la surface concernée et le type d’isolation. Sachez qu’une isolation intérieure sous rampants est bien moins onéreuse qu’une isolation de la toiture à l’extérieur. D’autres facteurs déterminants influencent également sur le coût de ces travaux. Il s’agit des contraintes qu’il peut avoir sur le chantier et de l’isolant choisi. Cette facture pourra être plus élevée suivant votre région et votre professionnel.

Estimation des prix d’une isolation des combles aménagés

En fonction des types d’isolation (intérieure et extérieure), les prix peuvent être estimés au m2. Tenant compte du matériel, de la main-d’œuvre et de la TVA, une isolation sous rampants peut valoir entre 35 et 77 € par m2. Celle-ci est la plus fréquente, car elle ne nécessite pas d’être déclarée. Pour une isolation de la toiture par contre, vous devez avoir entre 108 et 267 € TTC par m2. Cette procédure nécessite une dépose et une repose du toit. Des aides existent bien évidemment pour encourager les foyers qui intègrent de cette façon les énergies renouvelables.