Sélectionner une page

Disposer d’un système de chauffage ultra performant pour votre maison, efficace et sans désagrément est le vœu de tout le monde. De ce fait, la cheminée bioéthanol se présente comme un mode de chauffage qui ne nécessite aucune installation de conduites ou de tuyauterie. Cette cheminée offre un confort remarquable et vous épargne cependant des fumés, braises et cendres tout en vous produisant la quantité de chaleur qu’il vous faut pour votre maison. Toutefois, le choix de ce dispositif n’est pas la portée de tous, d’où ces astuces qui vous aideront dans le choix d’une cheminée de qualité et adapté à vos besoins.

Qu’est-ce que le bio éthanol ?

Il existe dans l’ensemble deux catégories de ressources naturelles à savoir : les ressources naturelles renouvelables et celles non-renouvelables. De ce fait, le bioéthanol est un carburant naturel, un combustible qui entre dans la catégorie de ces ressources dites renouvelables.  Il s’agit en fait d’un biocarburant produit à base de l’alcool d’origine végétale à partir de la betterave et des céréales. C’est donc à partir du processus de fermentation, de distillation et de déshydratation que le sucre ou l’amidon contenu dans ces aliments (céréale, betterave, canne à sucre) est transformé en bioéthanol.

Les caractéristiques pour choisir une cheminée bioéthanol

Choisir une cheminée idéale et parfaitement adapté à votre style n’est pas une mince affaire. Voici les informations dont vous aurez besoin :

  • Le matériau

Le type de matériau est une caractéristique non négligeable dans le choix d’une cheminée. Il existe plusieurs matériaux sur le marché et à chaque matériau correspond un design particulier. Vous aurez donc des cheminées en marbre, fer forgé, acier inoxydable, pierre et bois. Le choix dépendra donc de vos préférences.

  • La norme

Sans norme NF, votre appareil est inutilisable au risque de vous exposer aux incendies. Exigez les cheminées normées NF pour votre sécurité et celle de vos biens.

  • la contenance et l’autonomie

La contenance et l’autonomie de votre cheminée sont des astuces à ne pas négliger. Vous avez des cheminées qui ont une autonomie de plus de 6 h en plein régime et d’autres un peu moins. De plus, la contenance varie également d’un modèle à l’autre et plus elle est grande, plus l’autonomie l’est aussi.

  • La forme et la dimension de la cheminée

Il existe plusieurs formes de cheminée bioéthanol. Vous aurez donc le choix entre les formes arrondies, rectangulaires, ovales, carrées…ou encore des cheminées en figure de vague. En plus des formes, les dimensions de ces objets ne sont pas les mêmes. Vous pouvez opter pour un modèle plus petit ou pur un autre plus grand en tenant compte des dimensions.

  • Le modèle de cheminée

Vous avez plusieurs modèles de cheminée dont les principaux sont : les cheminées à fixer ou cheminée murale, les cheminées à poser (sur le sol, la table etc.) et les cheminées encastrables (dans un mur ou dans un meuble).

  • L’habillage

L’habillage ici fait ressortir des coloris adaptés à tous types de déco souhaités. La couleur dépendra de vos préférences avec des possibilités de changer votre style à tout moment grâce aux cheminées personnalisables disposant des vitres ou accessoires changeables.

  • La longueur maximale des flammes

La longueur des flammes peut vous permettre de créer des motifs encore plus élégants et décoratifs. Elle est réglable et certaines flammes peuvent atteindre les 5 m et d’autres biens moins que cela. Toutefois, il est important de savoir que la longueur des flammes est fonction de la surface de votre maison. Pour une maison de 15 m2 par exemple, la longueur de la flamme est de 30 cm.

  • Le prix

Le prix est au centre de tout acte d’achat d’une cheminée bioéthanol. Pour des cheminées plus raffinées et de qualité haut de gamme, vous devez prévoir un budget conséquent, soit plus de 100 €.

Gobelet ou Foyer ?

Parmi les modèles les plus en vue sur le marché des cheminées éthanol, vous trouverez celles dites gobelet et foyer. Les foyers ici sont des modèles qui vous offrent plus de sécurité en plus du côté design indiscutable. Ils disposent des brûleurs hautement sécurisés, imposent par leur gabarie et exigent très souvent un investissement certain. Les cheminées en forme miniaturisée ou gobelet quant à elles sont tout aussi décoratives qu’esthétiques. Toutefois, elles sont plus amovibles et moins encombrantes grâce à leur forme réduite et à leur contenance très restreinte ou limitée.

Les différents types de cheminées

Les fabricants ont adapté cet outil de chauffage et de luxe aux besoins des utilisateurs. Les types de cheminée à combustible bioéthanol sont :

  • Les cheminées murales

Vous pouvez accrocher ces cheminées sur le mur de n’importe quel coin de votre maison. La sécurité y est optimale et vous n’allez surtout pas craindre qu’elle soit percutée par votre bout de chou.

  • Les cheminées à encastrer

Il s’agit là aussi d’une autre cheminée sécurisée et esthétique. Elle est à encastrer dans un mur, meuble…ou foyer déjà existant et affiche une performance de chauffe très satisfaisante.

  • Les cheminées à poser

Celles-ci par contre sont mobiles et peuvent se déplacer facilement d’un endroit à un autre. Elles sont miniaturisées, hautement décoratives et peuvent se placer un peu partout (table, sol, chambre, escalier etc.).

  • Les cheminées avec pieds

Ce type de cheminée au bioéthanol est également amovible, mais moins miniaturisée. Vous pouvez facilement la déplacer à la seule différence qu’elle produira plus de chaleur du fait de sa robustesse que celles à poser qui sont plus petites.

  • Les cheminées suspendues

Vous pouvez les suspendre au mur, au plafond ou dans un coin de votre maison. Elles présentent les mêmes caractéristiques que le reste.

Matériaux et design de la cheminée bioéthanol

Le design d’une cheminée à combustible bioéthanol ne peut être dissocié de son matériau de fabrication. De ce fait, vous aurez des matériaux qui offrent chacun, un design particulier. Pour un design aspect nature, la cheminée en bois, pierre ou marbre fait l’affaire. Pour un look plus moderne et parfois futuriste, les cheminées en acier inoxydable, fer forgé ou en béton apporteront plus de modernité dans votre intérieur.

En outre, le design relevé et authentique de certaines cheminées ne sont pas seulement le fait du matériau, mais de la finition et des formes attribuées à l’objet. Ceci permet d’avoir des cheminées qui séduisent de par leur élégance et leur finition plus raffinée.

Avantages et les inconvénients d’une cheminée au bioéthanol

Le chauffage au bioéthanol présente certes des avantages, mais on relève également quelques limites. Les points positifs et les points négatifs du système de chauffage à l’éthanol sont :

Les plus :

  • Design raffiné et matériaux de qualité
  • Utilisation et entretien ultra-faciles
  • Large possibilité de choix
  • Cheminée sécurisée et totalement inodore
  • Arrêt automatique au bout de 3h de fonctionnement à plein régime

Les moins :

  • Chauffage limité (il s’agit d’un système de chauffage complémentaire)
  • Cheminée assez onéreuse et exige un système d’aération sophistiqué et performant pour chacun pièce chauffée à l’éthanol (les flammes brûlent l’oxygène ambiant et il doit être renouvelé via la ventilation ou le système d’aération)
  • Risque d’incendie en cas de non-respect des normes
  • Coût mensuel moyen d’environ 150 € pour l’éthanol

La norme NF D 35-386

L’éthanol étant un combustible hautement inflammable, la fabrication et l’utilisation des cheminées sont encadrées par des normes de sécurité. La norme NF D 35-386 en occurrence permet justement de contrôler les cheminées au bioéthanol en les soumettant à la rigueur des tests afin de limiter les dégâts et dangers auxquels sont exposés les utilisateurs de ces cheminées (émission du CO2, brûlure, instabilité de l’appareil etc.). Tout appareil ou cheminée doit être normée NF D 35-386 et équipé d’un détecteur de dioxyde de Carbonne, lequel détecteur arrête automatiquement l’appareil en cas d’émission anormale du CO ou CO2 dans la pièce.

Quelle puissance choisir ?

Le choix de la puissance de l’appareil dépendra de la surface de la pièce de votre habitation à chauffer. La puissance ici est exprimée en kilowatts (kW) et est évaluée sur une échelle de graduation qui va de 1 à 6 kW. 1 kW de puissance suffise pour réchauffer une pièce de 8 à 10 m2. La capacité de chauffage orientera le choix de la cheminée pour votre chambre, salon ou toutes autres pièces de la maison.

Guide d’utilisation de la cheminée au bioéthanol

L’usage de la cheminée bioéthanol tout comme la cheminée électrique est simple. La nécessité réside au niveau du respect des conditions d’usage et des précautions à prendre. Une bonne dose d’attention, voire de rigueur est exigée, car l’éthanol est un liquide inflammable. Le réapprovisionnement de la cheminée doit se faire à froid via le réservoir et l’allumage se fait à l’aide d’un briquet long bec pour gazinière (dans le cas où l’allumage automatique n’existe pas pour ce modèle). L’utilisation ne doit pas excéder 5 h sous 24h et l’arrêt de la flamme se fait automatiquement ou manuellement à l’aide d’une tirette ou d’un dispositif prévu à cet effet.

La cheminée bioéthanol est un système de chauffage ultramoderne et esthétique. Le bioéthanol est un biocarburant qui, lorsqu’il est mélangé à de l’essence ou gasoil, réduit de plus de 60% les émissions des gaz à effet de serre. Le chauffage domestique s’est également arrimé au bioéthanol avec la mise en place des cheminées design et adapté à tous types de déco de votre habitation. Toutefois, il  faut absolument acheter des cheminées de qualité, respectant les normes en vigueur (norme NF) afin d’éviter le pire.